Conseils pour développer une entreprise moderne : les solutions SaaS sont-elles toujours la réponse aux questions de productivité des réunions?

Points clés

  • Il est temps d'examiner vos outils et espaces de collaboration de bureau pour voir s'ils répondent toujours aux besoins de vos employés dans le nouveau monde de travail hybride.

  • Des technologies telles que la solution Intel Unite® peuvent vous aider à tirer pleinement parti des promesses et des avantages des plateformes de collaboration SaaS sans encombrer votre réseau ni entraver votre expérience utilisateur.

author-image

Par

Ces dernières années, l'utilisation et la popularité des solutions SaaS (Software-as-a-Service, ou Logiciel en tant que service) ont connu une croissance remarquable dans les entreprises. D'après Gartner, le SaaS est le segment de marché le plus important des services en nuage publics et devrait passer de 101 milliards de dollars en 2020 à 138 milliards de dollars en 20221 C'est logique : au lieu de se soucier des installations sur site, le SaaS promet de fournir aux utilisateurs un accès aux données et aux applications à tout moment, n'importe où et sur n'importe quel appareil.

La pandémie a certainement mis cette promesse à l'épreuve. Presque du jour au lendemain, les immeubles de bureaux ont été évacués alors que les gens étaient renvoyés chez eux pour travailler. Les employés utilisaient leurs réseaux à domicile et, dans de nombreux cas, des appareils chez eux pour se connecter à l'entreprise. En conséquence, les entreprises ont dû trouver un nouveau moyen, rapidement, de collaborer.

Même si de nombreuses entreprises disposaient déjà de plateformes de collaboration en ligne, la collaboration demeurait un processus physique avant la pandémie. Les employés sur place devaient se réunir dans la même salle de réunion, tandis que seuls les participants hors site se connectaient. Lorsque tout le monde est devenu un participant hors site, les services informatiques ont vite compris que si les solutions de réunion et de collaboration SaaS offrent de nombreux avantages, elles ne sont pas sans défis, tels que l'expérience de l'utilisateur, la sécurité et la validation de l'identité. De plus, les services informatiques ont souvent du mal à intégrer leurs solutions de collaboration et de conférence SaaS entre elles et avec d'autres plateformes.

Se préparer à un lieu de travail hybride

Maintenant que les gens retournent au bureau, c'est le bon moment pour les services informatiques de réévaluer les solutions mises en place pendant la pandémie pour s'assurer qu'elles sont également adaptées au bureau. Avant la pandémie, l'infrastructure d'une entreprise reposait sur le principe que la plupart des réunions auraient lieu en personne. Si quelqu'un se joignait à distance, cela se faisait souvent par téléphone ou sous la forme de flux vidéo unique accessible par la plateforme de collaboration en ligne.

Après la pandémie, nous verrons un environnement de travail hybride où chaque employé, qu'il travaille à domicile, en déplacement ou au bureau, devra se connecter à une plateforme de collaboration en ligne pour participer. Pour une petite entreprise, ce n'est peut-être pas un gros problème, mais vous pouvez imaginer comment la bande passante peut s'arrêter pour un campus d'entreprise comptant des dizaines de milliers d'employés.

Bénéficier des avantages du SaaS avec une approche hybride

Des technologies telles que la solution Intel Unite® peuvent vous aider à tirer pleinement parti des promesses et des avantages des plateformes de collaboration SaaS sans encombrer votre réseau ni entraver votre expérience utilisateur. Elle utilise à la fois vos applications en nuage et votre réseau sur site pour créer un nuage hybride afin de transmettre les données le plus efficacement possible.

Par exemple, imaginez que vous organisez une réunion générale sur Zoom avec les 10 000 employés de votre siège social. Avec une infrastructure exclusivement en nuage, vous enverriez ce flux de contenu du siège social vers le nuage, pour le télécharger 10 000 fois à son retour afin d'atteindre tous les employés à leur bureau. En revanche, la solution Intel Unite® est conçue pour télécharger ce flux une fois sur un ordinateur central équipé de Windows 10 et d'un processeur Intel® Core™ i5 ou d'une version supérieure, qui joue le rôle d'hôte de session. L'ordinateur central envoie ensuite le flux sur votre réseau interne par le biais d'une connexion sans fil, ce qui permet de réduire considérablement la bande passante nécessaire et les latences potentielles. Cela permet également de garantir que les données et le contenu partagé sont mieux protégés derrière le pare-feu de l'organisation.

Cette approche hybride permet d'adopter une architecture intelligente qui offre à la fois le meilleur des solutions SaaS et sur site, d'une des manières les plus efficaces possibles. Elle offre tous les avantages du débit du réseau local en communiquant directement, en cas de besoin, tout en évitant aux services informatiques de gérer une infrastructure supplémentaire qui peut être mieux fournie dans le nuage.

Il est temps d'examiner vos outils et espaces de collaboration de bureau pour voir s'ils répondent toujours aux besoins de vos employés dans le nouvel environnement de travail hybride. En utilisant une technologie comme la solution Intel Unite®, non seulement pour fournir du contenu sur une infrastructure hybride, mais aussi pour simplifier l'expérience de l'espace de collaboration, vous pouvez vous assurer que vos employés peuvent toujours se réunir et collaborer de manière fluide et efficace. En savoir plus maintenant.

Voir la solution Intel Unite® en action

Découvrez comment vous pouvez offrir une expérience de collaboration dans un espace de travail hybride, facile d'emploi, ouvert et extensible, en demandant une visite guidée de la solution Intel Unite®.

Infos sur le produit et ses performances

1Gartner, « Gartner Forecasts Worldwide Public Cloud End-User Spending to Grow 18% in 2021 » (Gartner prévoit un accroissement de 18 % des dépenses mondiales des utilisateurs finaux en nuage publics), du 17 novembre 2020.