Intel® Wi-Fi 6 : un tout nouveau niveau de performance Wi-Fi

Par Eric McLaughlin, vice-président, Client Computing Group; directeur général, Wireless Solutions Group.

Wi-Fi 6 : voie vers une connectivité sans précédent

  • Le Wi-Fi 6 est la plus importante innovation en matière de connectivité depuis plus d'une décennie, offrant une solution clé pour répondre à la demande croissante de données et de bande passante sur un plus grand nombre d'appareils. Wi-Fi 6E a récemment été lancé et a commencé à être livré dans les PC de nos partenaires.

  • Le Wireless Solutions Group d'Intel s'efforce de maximiser les avantages du Wi-Fi 6 en innovant pour les ordinateurs portables et en collaborant avec l'écosystème au sens large pour améliorer votre expérience de bout en bout.

  • Avec la 5G, Wi-Fi 6 ouvre une nouvelle ère de connectivité inégalée pour le public et les familles, les travailleurs et les entreprises, les sociétés et les économies.

author-image

Par

Nous avons appris à accepter certains compromis en matière de connectivité au quotidien. Nous tolérons des appels vidéo et des téléchargements lents, ainsi que la recherche constante de vitesses plus élevées. C'est frustrant, mais nous trouvons des solutions pour contourner ces problèmes. Nous baissons la qualité de nos vidéos, attendons que le flux se mette en mémoire tampon et coordonnons l'emploi du temps de notre famille pour éviter de surcharger le Wi-Fi. Nous acceptons ces tracasseries comme inévitables.

Mais ce n'est pas le cas. Ce sont des problèmes techniques, et c'est pourquoi nous développons des solutions techniques.

La mission d'Intel est de créer une technologie qui facilite ce qui compte le plus pour vous, en étant optimistes pour l'avenir. Car le Wi-Fi 6 est maintenant prêt à nous fournir les outils nécessaires pour une connectivité sans précédent, sans compromis.

Le défi : données, exigences et densification

La source du défi actuel est le décalage entre nos vies de plus en plus connectées et notre architecture Wi-Fi de plus en plus dépassée.

Depuis des années, les particuliers et les entreprises augmentent régulièrement leurs besoins en matière de données et de connectivité sans fil sur un nombre croissant d'appareils. Nous travaillons et apprenons désormais à distance, jouons en ligne, diffusons des vidéos ultra-HD, passons des appels vidéo, et plus encore, tout cela à la fois, sur les mêmes réseaux Wi-Fi surpeuplés, ou « denses ». COVID-19 n'a fait qu'accélérer cette tendance, le trafic Internet mondial ayant augmenté de 38 % au début de 2020 et avec 80 % du trafic provenant de la vidéo, du social et des jeux1.

Pour plus d'informations sur la solution de connectivité Intel, rendez-vous ici.

Avec un nombre croissant d'internautes, nous avons besoin d'un Wi-Fi plus rapide, plus fiable et à plus faible latence pour répondre à ces besoins - aujourd'hui et dans l'avenir. On estime qu'il y aura 5,3 milliards d'internautes dans le monde d'ici 20232, et que plus de 60 % du trafic mobile sera déchargé sur le Wi-Fi cette année3. À ce moment-là, le Wi-Fi représentera une contribution totale à l'économie mondiale d'env. 3,5 billions de dollars US - plus importante que le PIB du Royaume-Uni4 5.

Pourtant, nous nous appuyons toujours sur le Wi-Fi 5 (802.11ac), lancé en 2013 et qui utilise la même architecture que le Wi-Fi 4 (802.11n) de 2007. Non seulement la technologie est dépassée, mais le nombre d'appareils connectés a explosé. 51 % du trafic IP de 2022 passera d'appareils Wi-Fi et 59 % des données mobiles 2022 seront déchargées sur le Wi-Fi.6

Nous avons déplacé nos vies et nos emplois dans un monde en ligne, mais une grande partie de l'infrastructure Wi-Fi n'a pas suivi. Par conséquent, les particuliers et les entreprises sont confrontés à des vitesses lentes, des performances irrégulières et un temps de latence élevé, les compromis habituels de la connectivité sans fil.

Notre vision du Wi-Fi 6

Nous disposons maintenant d'un outil puissant pour relever ces défis. Il s'agit du Wi-Fi 6, un développement clé de la connectivité sans fil au cours de la dernière décennie.

Intel s'efforce de maximiser les avantages du Wi-Fi 6, qui résout plusieurs problèmes fondamentaux. Il peut diviser le réseau Wi-Fi en plusieurs segments plus petits et utiliser la programmation des données et du temps pour mieux gérer de nombreux appareils différents, et il peut également regrouper 20 % de données supplémentaires en flux. Cela permet une capacité jusqu'à 4 fois supérieure pour une plus grande fiabilité sur les réseaux denses7, une latence réduite de jusqu'à 75 % pour une meilleure réactivité8, et des vitesses près de 40 % plus rapides9.

Pour tirer le meilleur parti du Wi-Fi 6, nous avons besoin des bonnes innovations et collaborations :

  • Innover à la périphérie. Tous les produits Wi-Fi 6 ne sont pas identiques. Intel a développé Wi-Fi 6 (Gig+), qui prend en charge des canaux optionnels plus importants de 160 MHz et qui peut atteindre des vitesses Wi-Fi de 1 680 Mo/s (deux fois plus rapide que les 840 Mo/s du Wi-Fi 6 standard 2x2 de 80 MHz , et près de 3 fois plus rapide que les 600 Mo/s du Wi-Fi 2x2 standard de 80 MHz)10. Les produits Intel® Wi-Fi 6 (Gig+), combinés à des routeurs et des points d'accès dotés de fonctions similaires, peuvent également filtrer le « bruit » des signaux voisins provenant d'autres appareils et réseaux, ce qui renforce la fiabilité et améliore les performances dans les environnements denses.
  • Optimiser les réseaux. La suite de technologies Intel pour ordinateurs portables et les dispositifs IoT nous permettent d'optimiser les performances sur les réseaux qui disposent de nombreux points d'accès et dispositifs Wi-Fi différents, comme les bureaux. Par exemple, lorsque les entreprises utilisent la plateforme Intel vPro®, nous pouvons leur offrir une sécurité sans fil WPA3 de nouvelle génération avec des mots de passe simplifiés et un cryptage renforcé, des vitesses plus rapides pour le partage de fichiers et les applications infonuagiques, et de plus , des améliorations globales en termes d'évolutivité, de fiabilité, de sécurité et de performance.
  • Établir des partenariats d'écosystème et fixer des normes. Intel collabore avec ses partenaires OEM pour optimiser le Wi-Fi 6 sur les ordinateurs portables et les appareils IoT, et travaille avec l'écosystème au sens large pour résoudre les problèmes au niveau des systèmes. Nous travaillons avec des sociétés de logiciels, des fournisseurs de matériel et des organismes de réglementation et de normalisation comme la FCC, l'IEEE, la Wi-Fi Alliance et la Wireless Broadband Alliance pour aider à établir des normes et à assurer l'interopérabilité.

Regarder vers l'avenir : Wi-Fi 6E et le 5G

« [6 GHz est] une chance unique de répondre à cette demande croissante de capacité Wi-Fi et même de repousser les limites de ce que les consommateurs croient possible au niveau des applications et des services ».

- Ajit Pai, président de la FCC, avril 2020

Intel planifie également des développements futurs qui permettront de maximiser les avantages du Wi-Fi 6 (notamment le Wi-Fi 6E). Arrivant sur les plateformes Intel début 2021, le Wi-Fi 6E profitera d'une décision historique de la FCC qui ouvre un nouveau spectre propre de 6 GHz pour une utilisation sans licence aux États-Unis. Cela fait partie d'une tendance mondiale plus large, car des pays comme le Royaume-Uni et la Corée du Sud font des changements similaires. Alors qu'aujourd'hui nous sommes limités à 2,4 GHz et 5 GHz, l'ajout de cette troisième bande de 6 GHz permettra de réduire l'encombrement du réseau et d'augmenter la capacité Wi-Fi globale.

Aux États-Unis, la bande de 6 GHz fera plus que doubler le spectre Wi-Fi existant, avec beaucoup plus de canaux 160 MHz, et ce spectre ne sera disponible que pour les nouveaux produits Wi-Fi 6E. Libéré des dispositifs et des réseaux Wi-Fi existants, le Wi-Fi 6E 6 GHz contribuera à généraliser les débits Wi-Fi Gigabit et à rendre le Wi-Fi à très faible latence accessible à tous.

Les solutions logicielles de Rivet renforcent nos produits Wi-Fi de pointe en activant la fonction QoS, la sélection avancée et automatisée des points d'accès (AP), et d'autres capacités conçues pour anticiper et éviter les problèmes de réseau typiques dans les foyers, les bureaux et autres lieux où des PC sont utilisés. Nous sommes ravis d'ajouter ces capacités à la plateforme Intel® Evo™, vPro, jeux et autres segments de 2021.

Enfin, Intel planifie également la manière dont le Wi-Fi et la 5G fonctionneront ensemble. Si la 5G a fait l'objet d'une plus grande attention de la part de la presse, nos besoins futurs en matière de connectivité nécessiteront un fonctionnement transparent entre les deux solutions.

Ensemble, ces technologies peuvent ouvrir le prochain chapitre de la connectivité. Avec les bonnes innovations, ils contribueront à améliorer notre vie quotidienne, à assurer le bon fonctionnement des entreprises et à renforcer les bases de notre monde virtuel.

Infos sur le produit et ses performances

1

Présentation de la révolution Wi-Fi 6.

6

~ 700  millions d'unités (Mu) d'appareils Wi-Fi en 2007 : ABI 2Q2019 Wireless Connectivity Technology Segmentation Addressable Markets (MD-WCMT-179) Tableau 30 « Appareils compatibles Wi-Fi, expéditions totales annuelles et cumulées, marchés mondiaux, prévision : 2000 à 2024 (693 Mu). »

~ 9 800 millions d'unités (Mu) d'appareils Wi-Fi en 2019 : ABI 2Q2019 Wireless Connectivity Technology Segmentation Addressable Markets (MD-WCMT-179) Tableau 30 « Appareils compatibles Wi-Fi, expéditions totales annuelles et cumulées, marchés mondiaux, prévision : 2000 à 2024 (9 833 Mu). »

~81 MTo de trafic IP mondial en 2007 : Jun-2016 Cisco Visual Networking Index - Forecast and Methodology, 2007-2012. Tableau 1. Trafic IP mondial 2006-2012 (6 577 Po par mois = 80 818 176 To/an).

~2 500 MTo de trafic IP mondial en 2019 : Feb-2019 Cisco Visual Networking Index - Forecast and Trends, Livre blanc 2017-2022. Figure 1. Cisco VNI prévoit 396 Eo de trafic IP par mois d'ici 2022 (2019 201 Eo par mois = 2 469 888 000 To/an).

~35 MTo de trafic IP mondial en 2007 : Jun-2016 Cisco Visual Networking Index - Forecast and Methodology, 2007-2012. Tableau 3. Trafic Internet grand public mondial 2006-2012 (vidéo = 25+647+99) + page 6 « vidéo » poste à poste = 65 % du P2P = (0,65*1747 = 1136) + Tableau 11. Trafic IP non Internet grand public mondial 2006-2012 965 Po/M) = 2 869 Po/M par rapport au Tableau 1. Trafic IP mondial 2006-2012 Trafic IP total = 6 577 Po/M = 44 % et 35 248 742 To/an.

~1 800 MTo de trafic IP mondial en 2019 : Feb-2019 Cisco Visual Networking Index - Forecast and Trends, Livre blanc 2017-2022. Figure 13. Trafic IP mondial par catégorie d'applications, portion 2019 de la vidéo = 150 Eo/M = 1 843 200 To/an.

13. 802.11AC presque 3 fois plus rapide : la norme 802.11ac, 2 x 2 80 MHz, permet des débits de données théoriques maximum de 867 Mbit/s, soit presque 3 fois (2,9 fois) plus rapides que la norme 802.11agn, 2 x 2 40 MHz (30 Mbit/s), comme l'indiquent les spécifications de la norme sans fil IEEE 802.11, et requiert l'utilisation de routeurs réseau sans fil 802.11ac avec configurations similaires.

7

Jusqu'à 4 fois plus de capacité/évolutivité : cette affirmation est basée sur une comparaison de la capacité globale du réseau pour des réseaux 802.11ax et 802.11ac de taille similaire. Le présent amendement de la spécification IEEE 802.11-14/0165r1 802.11ax définit les modifications normalisées apportées aux couches physiques IEEE 802.11 (PHY) et à la couche Medium Access Control (MAC) IEEE 802.11 afin de permettre au moins un mode d'exploitation en mesure de prendre en charge au minimum un quadruplement du débit moyen par ordinateur (mesuré au niveau du point d'accès au service [SAP] de données MAC) dans le cas de figure d'un traitement à forte densité, tout en maintenant ou en améliorant le rendement électrique par ordinateur. Pour plus de détails, rendez-vous sur le site https://mentor.ieee.org/802.11/dcn/14/11-14-0165-01-0hew-802-11-hew-sg-proposed-par.docx.

8

Jusqu'à 75 % moins de latence : se base sur des données de simulation Intel (79 %) de la norme 802.11ax avec et sans OFDMA en utilisant 9 clients. La latence moyenne est de 36 ms sans OFDMA, elle est réduite à 7,6 ms avec OFDMA. L'amélioration de latence implique que le routeur 802.11ax (Wi-Fi 6) et tous les clients prennent en charge OFDMA.

9

Près de 40 % plus rapide : les affirmations concernant Intel® Wireless-AX sont basées sur la comparaison des débits de données théoriques maximum attendus d'un flux spatial 802.11ax double à 80 MHz (1 201 Mbit/s) par rapport aux solutions Wi-Fi à flux spatial 802.11ac double à 80 MHz (867 Mbit/s), telle que documentée dans les spécifications de la norme sans fil IEEE 802.11ax, version préliminaire 2.0, et IEEE 802.11, et nécessitent l'utilisation de routeurs réseau sans fil 802.11ax avec configuration similaire.

10

Wi-Fi 6 presque 3 fois plus rapide : la norme 802.11ax, 2x2 160 MHz, permet des débits de données théoriques maximum de 2 402 Mbit/s, soit presque 3 fois (2,8 fois) plus rapides que la norme 802.11ac, 2x2 80 MHz (867 Mbit/s), comme l'indiquent les spécifications de la norme sans fil IEEE 802.11, et requiert l'utilisation de routeurs réseau sans fil 802.11ax de configurations similaires.